Autres services

Vous avez besoin de faire réaliser des travaux d’entretien, de ramonage ou de poser des détecteurs, de nettoyer votre VMC, d’amélioration de votre habitat à l’aide d’une installation solaire, les équipes de CDS sont à votre service.

RAMONAGE

Le ramonage de votre cheminée est obligatoire, et à une fréquence précise selon votre type de conduits d’évacuation.

On estime à près de 10% les économies d”énergie réalisées en combustible utilisé grâce au ramonage.

 

 

Nos techniciens fumistes procèdent au nettoyage :

  • Des cheminées foyers ouverts ou fermés.
  • Des inserts.
  • Des poêles (hors poêles à granulés)
  • Des conduits de chaudières.

Réglementation :

  • Vous devez effectuer 1 ou 2 ramonages par an selon le code sanitaire:
  • Les conduits d’évacuation de gaz doivent être ramonés une fois par an.
  • Les conduits d’évacuation de bois doivent être ramonés au minimum deux fois par an, dont un ramonage doit avoir lieu pendant la période de chauffe.

Astuces :

  • N’oubliez pas d’envoyer à votre assureur la facture de chaque ramonage et vérifiez que votre contrat couvre les incendies provoqués par un feu de conduit d’évacuation.

Nos tarifs :

  • Votre ramonage vous est proposé au prix de 50 € TTC*

*Prix en vigueur au 01/09/2017

POSE DE DÉTECTEURS

Pose de détecteurs de fumée :

L’installation d’un détecteur de fumée doit permettre :

  • de détecter les fumées émises dès le début d’un incendie et d’émettre immédiatement un signal sonore suffisant pour permettre de réveiller une personne endormie.

Le détecteur de fumée doit être muni du marquage CE et être conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604.

ATTENTION ! Les détecteurs utilisant l’ionisation sont interdits, car ils sont radioactifs.

 

Les détecteurs que nous utilisons sont GARANTIS 10 ANS et ne nécessitent pas d’entretien.

Nous installons pour vous :

  • Des détecteurs de monoxyde.
  • Des détecteur de fumées.

Astuces :

  • Dans ces 5 catégories de logement, l’obligation de vérification du bon fonctionnement du détecteur est à la charge du propriétaire non occupant.
  •  L’occupant (le locataire ou le propriétaire) doit déclarer à son assureur avec lequel il a conclu un contrat garantissant les dommages d’incendie que le logement est équipé d’un détecteur.
  • Cette notification est faite par la remise d’une attestation.

Pose de détecteurs de monoxyde de carbone :

Le détecteur de monoxyde de carbone permet de détecter la concentration dans l’air de ce gaz toxique.Il est un élément de sécurité pour votre famille.

Une exposition à long terme à de faibles concentrations peut faire apparaître des symptômes.

Les détecteurs de monoxyde de carbone se présentent sous la forme de petits boitiers alimentés par des piles. L’appareil mesure en permanence la concentration de monoxyde de carbone dans l’air de votre logement. Il se déclenche dès qu’il détecte une présence anormale de monoxyde. Il doit être installé à un 1.50m du sol.

Les détecteurs de monoxyde de carbone présents sur le marchés français doivent répondre à la norme CE et EN 50291.

L’attribution de la norme 50291 assure l’efficacité de déclenchement du système et de l’autonomie électrique du détecteur, l(entre reste simple, uniquement le changement de la pile.Pour un fonctionnement optimal, le détecteur de monoxyde de carbone doit idéalement être installé dans :

  • Les pièces où sont installés des appareils à combustion: cuisine, garage, salle de bain et cela quel que soit le type d’appareil (ouvert ou non-raccordé…).
  • Si l’appareil de combustion se trouve dans une pièce peu fréquentée, notamment une chaufferie ou un garage, le détecteur de monoxyde de carbone doit être installé à l’extérieur de cette pièce afin d’entendre l’alarme si elle se déclenche.

Tous les appareils que nous installons répondent au normes EN50291.

 

NETTOYAGE VMC

Au fil du temps le système d’aération de votre logement s’encrasse plus facilement et l’accumulation de poussière accélère le vieillissement du matériel.

L’on constate aussi une augmentation du risque sanitaire de fournir un air vicié et malpropre qui contient un taux d’humidité supérieur à la normal et peut provoquer des troubles respiratoire.

Le moteur de la VMC peut enfin arriver à saturation et occasionner une surchauffe.

Réglementation :

La loi exige de faire nettoyer sa VMC (ventilation mécanique contrôlée) au moins une fois par an par un professionnel.

Astuces :

  • N’oubliez pas d’aérer en grand et quotidiennement toutes  les pièces de votre logement.
  • La pollution intérieure est une réalité et elle ne s’arrête quelque soit la saison et surtout pas l’hiver. Toutefois, vu les températures, qui descendent parfois sous zéro, l’on aurait tendance à garder les fenêtres fermés pour préserver la chaleur. A-t-on raison ? Non, à la fois pour la santé, et pour la consommation en énergie.

Nos tarifs :

  • Le nettoyage complet de la VMC est proposé au prix de 158 € TTC*

*Prix en vigueur au 01/09/2017 pour le nettoyage d’un moteur VMC accessible et 4 bouches de ventilation.

 

SOLAIRE

Comme toutes les installations productrices d’énergie, votre système solaire doit être entretenu. Le ballon de stockage solaire doit être vérifié par un professionnel chaque année. le niveau de glycol doit être controlé et ajusté si nécessaire.

Entretien :

Pourquoi faire contrôler le niveau de glycol? Cette substance antigel est le fluide caloporteur qui permet de réchauffer le système de stockage et de diffusion.A défaut votre installation risque de se mettre en sécurité. Le technicien vérifie également, tous les organes de sécurité obligatoires.

Astuce :

Un grand nettoyage annuel est conseillé : en effet, les saletés, poussières et mousses qui encrassent les panneaux peuvent grandement nuire à leur performances.